Retour sur les 2 DERNIÈRES RENCONTRES : USV Ré et Tours

Ah bon diou de bon diou (ou tout autre expression à votre goût)…. c’est quand même pas passé loin Samedi dernier au Val Saint Martin contre Tours.
Après la très belle victoire contre Angers voilà deux courtes défaites qui laissent un gout amer dans la bouche, on est en droit de se dire ils pouvaient faire le hold-up.
Pour avoir assisté aux deux rencontres, la première sur l’Ile de Ré (avec une partie du public exécrable  je vous le dis à la limite du racisme) et celle à domicile, il y a deux manques qui les caractérisent : CONSTANCE et UNITE.
En effet sur ces deux dernières rencontres, l’équipe fait  deux entames pas terrible (bon les entames ont pu durer jusqu’à la mi-temps). Des débuts de match où l’équipe cherche sa place en défense et peut manquer de réussite offensivement parlant. Des scénario où les qualités de nos joueurs n’arrivent à s’exprimer qu’au bout d’un certain temps de jeu (mais trop long). Ce manque de constance entraine forcément une désunion dans le collectif. Alors les Reds quand on voit le boulot que vous arrivez à abattre une fois que le coach vous a remis les idées en place à la mi-temps ou au temps-mort, une fois que vous arrivez à reprendre confiance en vous et en votre partenaire, qu’est-ce qu’on doit faire pour que forces là soient en vous dès le début de la rencontre pour ne pas avoir à courir après le score. ? Doit-on recruter un aboyeur, un unificateur, un marabout qui vous asticoterait juste avant le coup de sifflet. Nous sommes prêts à étudier toutes les propositions.
En attendant votre retour sur les parquets de Pornic, vous voilà partis pour la Rochelle, qui a un début de saison en dents de scie alors pourquoi ne pas rêver, mais ce que l’on vous souhaite surtout c’est de produire un jeu équilibré et d’oublier le mode diesel, pas besoin de partir en turbo mais ne rester pas en sous-régime.