Samedi 18/03/17 - POB 80 / PBSM 65

Aucun Samedi soir ne ressemble à un autre.
Après la splendide victoire de nos Reds à domicile contre Brissac, nos valeureux joueurs ont malheureusement échoué aux Sables d’Olonne. Je ne vais pas vous mentir, le spectacle n’était pas au rendez-vous ni la réussite d’ailleurs. Que vous dire, on ne va pas se cacher cette défaite n’est pas le résultat d’un mauvais arbitrage, même si il y a eu quelques égarements, ni le fruit d’un comportement parfois très rugueux de nos adversaires. Simplement on n’y était pas, on n’a pas trouvé les clefs. A mon avis (que je partage avec les différentes personnalités qui cohabitent dans mon cerveau) on a jamais su trouver les clefs offensivement ou on les a utilisées avec un temps de retard. Sur le papier et sur 3 périodes, les Reds tiennent mais on sentait que cela vacillait. Il nous manque sur le début de la partie au moment où le POB n’a pas trouvé une défense solide des pénétrations frontales pour mettre le feu à leur raquette (et oui malheureusement François Gomez était blessé et ne pouvait allumer la mèche). On s’est donc enfermés dans un jeu extérieur (oui je sais ça semble contradictoire). On tient comme cela une mi-temps, le 3ème quart temps permet au POB de revenir et ensuite la 4ème période nous sera fatale. Tout se délite et nos Reds deviennent tout pâles. Les 15 points d’écart ne reflètent pas la totalité de la rencontre mais sont la conséquence de cette explosion en plein vol. Les Reds ont donc bien mal voyagé, et qui plus est l’équipe repart avec deux blessés supplémentaires. Alors ce petit break va permettre à tous et à chacun de soigner les petits et les gros bobos.